Présentation de la Muse

Monnaie

L’homme l’a créé pour représenter des valeurs, pour rendre comparables biens et services et aussi pour transmettre des valeurs dans l’espace (versements) et dans le temps (épargne).

De tout temps, il a existé une multitude de monnaies, chacune dédiée à un objectif précis :
un territoire, un groupe social ou une société ….

Les deux derniers siècles, cette diversité a été asséchée.et les monnaies principales (€,$, f, etc.) ne servent pratiquement qu’à l’accumulation, à l’accaparement des ressources de la planète et d’une position sociale dominante.
Elles excluent de plus en plus de personnes, qui n’ont plus ou très peu, d’accès à la monnaie, donc à des biens et des services élémentaires.

Complémentaire (mon cher Watson !)

Comme la bio-diversité, essentielle pour la survie de l’humanité, une diversité monétaire est urgente à reconstituer et à réinventer.

C’est dans cet esprit que s’est créé la MUSE. suivant l’exemple d’autres citoyens européens et partout dans le monde ! Comme les autres monnaies alternatives, la MUSE a une finalité écologique et sociale et que la population se réapproprie cet outil d’échange qu’est la monnaie, pour le bien public et non le bien privé.

Elle est dédiée à l’économie locale et a vocation à circuler.

Elle ne se substitue pas à l’Euro. Le taux de conversion est de 1 pour 1 (1 MUSE= 1 Euro).

« Écologique »

En valorisant les professionnels locaux, la MUSE dynamise le territoire et agit pour une meilleure connaissance des ressources locales. Elle créé du lien, développe un réseau local et réduit ainsi les transports, là où il y a des biens comparables produits sur place.

« Solidaire »

Son but est de recréer des emplois auparavant détruits et délocalisés.
Mais nous voudrions aussi développer des initiatives pour lutter contre l’exclusion monétaire : rendre la monnaie locale accessible aux personnes ou professionnels n’ayant pas ou peu accès à l’Euro.

Un premier pas a été fait avec les billets « Cercle Pointu ». 2000 Muses ont été émises en tant que financement participatif pour soutenir le Cercle pointu, espace de co-working à Chemillé.

Plus il y a de MUSES en circulation ( « achetées » contre des euros ), plus nous pouvons « garantir » ( investir ) des MUSES rendues disponibles aux initiatives locales et à des personnes fragilisées.

« Locale »

La MUSE circule en Anjou et est gérée au plus près du territoire grâce à 4 groupes locaux :

AngersTrélazé/Rochefort-sur­LoireChemillé/ChalonnesSaumur/ Doué-en-Anjou

Cette liste de territoires n’est pas définitive, elle peut évoluer, suivant les habitudes et les besoins des habitants et des professionnels. Un cinquième groupe local est en train de se créer sur Segré et les alentours.

« Fondante »

Tous les ans, fin mai, la MUSE perd 2 % de sa valeur faciale. Les détenteurs de billets doivent alors les revalider. Ex : si l’on n’arrive pas à le dépenser, pour un billet de 20 MUSE. on achète dans un comptoir (en libre service) un timbre de 0,40 € et on le colle au dos du billet. Ainsi, sa validité est prolongée d’un an.

Cette perte de valeur distingue véritablement notre monnaie de l’Euro. Elle empêche l’accumulation et la spéculation et favorise l’utilisation.

Les (petites) sommes ainsi collectées ne servent pas au fonctionnement de l’association ; nous en faisons don chaque année à une association différente.

« à votre avis, on fait tout ça pourquoi ? »

 

 

« A chaque fois que je paye en MUSE je ressens une micro-jubilation car je sais que mes MUSE alimentent UNIQUEMENT l’économie locale »

« J’agis pour remettre l’économie au SERVICE de l’humain et je peux le faire en payant en MUSE »

« J’ai découvert un réseau de personnes engagées dans le respect de VALEURS COMMUNES et je me suis fait de nouveaux amis »

148
professionnels acceptent les Muses

Angers et sa région

Trélazé - Rochefort-sur-loire

Chemillé, Challonnes

Saumur, Doué-la-Fontaine