Accueil > Le Projet > A travers l'histoire

A travers l'histoire

On trouve dans l’histoire une foule d’exemples de monnaies locales et régionales. Leur existence est attestée en Europe occidentale sur une période de plus de mille ans, de l’an 800 jusqu’à 1800 environ.

Tirer les conséquences de cette pérennité dans le temps signifie que l’histoire financière du Moyen Âge et de l’Europe moderne a déjà démontré qu’un tel système est non seulement faisable sur le plan institutionnel, mais aussi pertinent d’un point de vue économique. 

« Un système monétaire dual, conçu comme un système de monnaies complémentaires, concilie l’efficacité monétaire avec les impératifs de l’égalité sociale». (Amato (M.), Fantacci (L.), Doria (L.), Complementary Currency Systems in a Historical Perspective, Milan, 2003)

De nos jours, il existe plus de 5 000 monnaies complémentaires à travers le monde.

On peut en citer quelques unes : le WIR en Suisse, le RES en Belgique, le Chiemgauer en Allemagne (reconnu par la Bundesbank), l'Ithaca Hour aux Etats Unis, le Calgary Dollar au Canada. 

Des centaines sont en train de fleurir à la surface du globe. 

En France, on peut en citer quelques unes : L’abeille à Villeneuve-sur-Lot, La Mesure à Romans, le Sol violette à Toulouse, l’Occitan  à Pézenas, La Luciole en Ardèche ; De nombreux projets sont en places ou en cours de création.

Un site internet les présente : http://monnaie-locale-complementaire.net/