Accueil > Le Projet > Pourquoi participer

Pourquoi participer

La mise en œuvre de la MUSE suppose la construction d’un réseau, et notamment d’une chaine « Production/Consommation » sur le territoire. Elle suppose de mobiliser des citoyens, des commerces, des entreprises, une ou des collectivités locales. Quel est alors l’intérêt pour chacun de ces acteurs de participer à l’élaboration d’une monnaie complémentaire locale ?

>> télécharger "le manuel de l'ambassadeur"

La MUSE permet aux collectivités locales de renforcer leurs politiques sociales et de valoriser la participation citoyenne, d’encourager certaines actions ou comportements solidaires.

Elle permet aux entreprises de dynamiser les échanges.

Enfin, elle est un outil d’éducation populaire en impliquant les citoyens dans la réappropriation de la nature et l'usage de la monnaie.


Pour les collectivités:

- Renforcer la politique sociale

La MUSE fonctionne comme une monnaie affectée classique (chèque déjeuner, chèque lire, etc.). Elle peut devenir alors un outil au service de politiques publiques menées par les collectivités pour développer des actions auprès de certains publics. Les collectivités, CCAS, Comités d’Entreprises etc., peuvent « distribuer » cette monnaie locale à des publics ciblés en fonction des politiques mises en œuvre. Les bénéficiaires de ces politiques reçoivent alors des MUSEs qui permettent de payer en partie ou en totalité l’accès à ces services ; par exemple, l’accès au cinéma, au théâtre, à de la formation, à de l’alimentation biologique, à la cantine scolaire ou au centre aéré.

- Valoriser la participation citoyenne, encourager certaines actions ou comportements solidaires…

  • Cette monnaie affectée ne peut être utilisée que chez un certain type de prestataires (entreprises actives dans le secteur concerné et participant au réseau). Ainsi la collectivité soutient un certain type d’économie (achat de produits issus de l’agriculture biologique, utilisation de transports doux, etc…), un certain comportement d’achat solidaire.
  • Les actions menées par certaines associations par exemple peuvent être appuyées par des subventions en MUSEs.

Par conséquent, la MUSE est un outil pour le développement de coopérations entre les collectivités territoriales et les entreprises portant des valeurs et des pratiques écologiques et sociales. 

Cette monnaie développe également des coopérations entre collectivités et citoyens dans la réponse aux besoins et à l’animation du territoire. La collectivité peut ainsi être un pivot dans la construction d’un réseau d’acteurs coopérant pour un autre développement du territoire.

 

Pour les entreprises:

  • Le volume d’affaires avec des entreprises appartenant au réseau se développe. Elle crée de nouveaux liens au sein du réseau. Elle peut être notamment un outil structurant pour le réseau de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).
  • Sur le plan commercial, les entreprises locales utilisent la MUSE comme outil de fidélisation, ce qui leur permet de mieux survivre aux assauts des grandes chaînes commerciales.
  • La MUSE est un outil de communication. Elle valorise l’image de marque de l’entreprise portant des valeurs environnementales, sociales, solidaires. La MUSE représente alors un label.
  • Cette adhésion donne du sens à son action
    Les valeurs de ce réseau peuvent être partagées par les salariés ou collaborateurs de l’entreprise.
    La MUSE amène les clients à s’interroger sur le développement d’une économie locale, sociale et solidaire, sur la nature et les formes de production, de consommation et d’échange.

 

Pour les particuliers:

Au plan personnel : 

  • Elle crée une dynamique sociale grâce aux rencontres générées par les échanges de monnaie. Ainsi, la MUSE est un outil créateur de lien social.
  • Pour certains, le sentiment d’appartenance à un réseau peut induire une implication locale plus importante, dans le milieu associatif par exemple.
  • Elle améliore la qualité de vie, en facilitant l’accès par exemple aux produits biologiques. 


Au plan collectif :

  • La MUSE favorise simultanément l’implication citoyenne et celles des entreprises. Par ce biais, elle renforce également le lien entre citoyens et entreprises. Ce lien va plus loin que de simples rapports marchands
  • Elle permet de « récupérer » l'argent qui circule sur les marchés financiers pour le faire redescendre dans l'économie locale 
  • Elle met en valeur socialement des acteurs qui respectent l'homme et la nature. Transformé en MUSE, l'euro est dépensé dans un réseau d'acteurs qui respecte la Vie sous toutes ses formes
  • La MUSE ne peut pas être épargnée : elle circule plus vite et produit ainsi plus de richesses 
  • Elle permet de drainer l'épargne vers des projets soucieux du bien commun. Dès que l'on met une MUSE en circulation, cela signifie qu'un euro supplémentaire a été remis sur des livrets solidaires et qu'il finance du micro crédit, des personnes en difficulté, des entreprises qui respectent l'homme et l'environnement , etc...
  • Contrairement à l'euro dont on ne maîtrise ni l'origine ni la destination, la MUSE ne peut être dépensée que dans le réseau d'adhérents à Agir pour la Transition
  • La pensée collective est également dynamisée par les échanges et réflexions qu’engendre la mise en place d’une telle monnaie. Cette pensée est stimulée par cette nouvelle approche, cette nouvelle conception de la monnaie, cette nouvelle conception de la notion de richesse.